Vous cherchez un partenaire de tennis de votre niveau près de chez vous ? Vous êtes au bon endroit

Conseils, Trucs et Astuces pour progresser

Article publié par
Vincent Bonnin
Blog Tennis Concept
8 article publiés

Frappes de balles et bonnes sensations au tennis

Publié le jeu. 12 septembre 2013 par Vincent Bonnin dans la catégorie Entrainement

Certains joueurs jouent tellement facile qu’ils pourraient frapper leur coups sans regarder.  C’est exactement ce qui se passe dans la réalité.

Le super ralenti qui équipe toutes les télévisions qui retransmettent du tennis, nous fait découvrir de drôles de choses. Joueurs et joueuse de haut niveau ne regardent plus la balle après l’avoir frappée mais restent le regard bloqué sur leur cordage, les yeux dans le vague.

 

Une explication biomécanique

Au départ,  le joueur regarde la balle. Il est focalisé dessus. C’est ce que vos professeurs vous ont appris quand vous avez pris vos premiers cours de tennis.

L’observation des bons joueurs nous apprend que,  immédiatement après le contact balle-raquette,  le regard se fige une fraction de seconde à la manière des golfeurs quand ils swinguent. La posture permet alors le maintien de l’équilibre du joueur et la précision de la trajectoire.

 

Plus loin avec la neuroscience

En observant le regard du joueur on dénote deux phases. Pendant la première phase le joueur décrypte la trajectoire de la balle. Pendant la deuxième phase le joueur  frappe puis accompagne son coup. Si le joueur ne regarde plus la balle pendant la deuxième phase  c’est que son cerveau a changé de mode de fonctionnement. Il a zappé son canal  visuel pour se brancher sur le canal de ses sensations.

La focalisation de l’esprit qui était étroite sur la balle et devenue large sur le mouvement tout entier. Sans regarder précisément quelque part, la conscience du joueur est partout. L’esprit travaille au ralenti et laisse s’exprimer le corps.

 

Application à l’entrainement

Passez un moment, quand vous vous entrainez à ne penser à rien qu’à  vos sensations à la frappe. L’exercice consistant à compter « 1 » quand la balle rebondit dans votre camp et « 2 » quand la balle touche votre cordage est excellent pour progresser dans ce domaine. N’oublier pas de souffler pendant les frappes.

C’est en étant régulièrement  à l’écoute de vos sensations que vous gagnerez en relâchement et que vous améliorerez votre technique.

Si cet article vous a intrigué, je vous invite à retrouver explications et schémas supplémentaires en cliquant sur ce lien qui explique plus en détail le secret des bonnes sensations au tennis.

 

 

Article vu 8267 fois

Commentaires :

Vous voulez réagir par rapport à cet article, n'hésitez pas à laisser un commentaire :

Retour à la liste des articles