Conseils, Trucs et Astuces pour progresser

Article publié par
Cyril Desmargez
Tennis Tribune
9 article publiés

Test Head Youtek IG Extreme MP

Publié le jeu. 28 novembre 2013 par Cyril Desmargez dans la catégorie Matériel

Pure head

 

La Head Youtek IG Extreme MP est sensée être une raquette dans la lignée desPure drive.

Un profil plutôt épais, un poids raisonnable, une rigidité élevée… C’est vrai que dans ses spécificités, ce cadre rappelle furieusement le best seller de Babolat.

Pourtant, à la prise en main la Head semble plus maniable moins massive. Dans le jeu, le comportement s’avère là aussi différent.

Dès les premières frappes on sent la Youtek moins nerveuse que son aînée. Pour les feignasses qui, comme moi ne jouent parfois qu’avec le bras, il peut être délicat de faire avancer la balle. Par contre quand on est bien placé et que l’on joue bien relâché, on arrive à placer ce que l’on veut quasiment ou l’on veut.

 

Lift and shot

 

Appuyer sur l’accélérateur en frappes à plats nécessitera là aussi de bonnes jambes.

Mieux vaut dans ces cas là  d’adopter l’option je lifte pour trouver de la longueur. Domaine dans lequel excelle ce cadre côté coup droit comme coté revers.

 

Pour ma part les lifts générés avec cette raquette n’étaient pas très bombés par rapport à d’autres tests sur des cadres du même style. Choses étonnante mes coups étaient relativement tendus par rapport à d’habitude.

L’avantage c’est que mes balles revenaient plus vite sur mon adversaire/partenaire du jour, tout en restant vives après le rebond.

 

Dure avec la balle douce avec le bras

 

L’impact est moins sec qu’avec une Pure drive, la Head semble plus confortable, mais après, si vous préférez les sensations sèches, vous pourrez toujours choisir un cordage adéquate.

A l’impact, en retour de service la raquette est stable. A la volée ou pour smasher sa maniabilité permet d’avoir une précision plus que correct pour une raquette typée, tout de même, lift, puissance.

Niveau tolérance au décentrage, je n’ai rien remarqué de particulier, sur les coups de défense, en bout de course la Head a du répondant,. Pour terminer, le slice est rasant à condition de bien s’engager, et au service la précision et le puissance sont également  au rendez-vous.

 

En conclusion un excellent cadre pour les aficionados de Head lifteur de fond de court.

Article vu 2728 fois

Commentaires :

  1. posté le ven. 8 août 2014
    Jacques Cassard la raquette est moins rigide et beaucoup plus facile qu'une pure drive. La grosse différence aussi c'est le tamis ouvert (les cordes sont plus espacées) comme sur les raquettes wilson Steam. Ce type de plan de cordage permet une bien meilleure utilisation des monofilaments polyester et correspond sans doute à une tendance pour l'avenir.
Vous voulez réagir par rapport à cet article, n'hésitez pas à laisser un commentaire :

Retour à la liste des articles