Conseils, Trucs et Astuces pour progresser

Article publié par
The blog Tennis-contact
19 article publiés

Comment Roger est-il devenu Roger... ?

Publié le mer. 18 avril 2018 par The blog Tennis-contact dans la catégorie The Blog

 

 

Au fil du temps Roger Federer, a su construire une carrière sportive impressionnante et sûrement l’un des plus beaux palmarès sportifs. Il est devenu le (ou l’un des) joueur le plus vendeur de l’histoire, alliant esthétisme, technique et bien sûr efficacité. Mais une question se pose, comment ce jeune joueur talentueux est-il devenu « Roger » que l’on admire aujourd’hui sur les courts… ? Comment Roger est-il devenu Roger… ? Nous allons essayer de répondre à cette question, ou du moins aborder quelques pistes…..

1 Parce que c’est le joueur qui aime le plus le tennis.

« C’est simple : je ne pense pas qu’il existe quelqu’un qui aime le tennis plus que moi. » C’est précisément Roger Federer qui a fait cette déclaration au quotidien sportif français l’Équipe datée du 15 janvier 2010.

Et il faut croire que cet amour est communicatif, car Roger Federer est le joueur le plus aimé et le plus applaudi par le public du monde entier. Partout où il joue (ou presque), les spectateurs sont avec lui. C’est aussi le joueur le plus demandé par les organisateurs de tournois.

Bjorn Borg et Pete Sampras (tous deux anciens numéros 1), ont arrêté le tennis quand ils ont cessé de croire qu’ils pourraient revenir au sommet. Roger semble imperméable à ce genre de considération et savoure chaque point joué sur le grand court d’un tournoi pro. Cette philosophie de l’instant présent lui a justement permis de revenir au sommet. Cet amour tu tennis lui permet de peaufiner tout ce qu’il fait, tout simplement……..parce qu’il aime ça….

 

2 Parce qu’il a opéré la métamorphose mentale la plus spectaculaire.

Tous ceux qui ont connu Roger Federer lors de ses jeunes années d’apprenti professionnel vous décriront un joueur certes extrêmement talentueux, mais râleur, colérique, mauvais perdant et surtout « fissurant » régulièrement au niveau mental.

Quel contraste avec ce joueur admirable de sang-froid, de combativité, de concentration et de maîtrise de ses émotions qui a remporté 20 tournois du grand chelem.

Entre ces deux époques, un travail de longue haleine, pour se forger un mental parmi les plus beaux de l’histoire du tennis.

 

3 Parce que c’est le joueur le plus complet.

Il a su réinventer le jeu classique stylé pratiqué dans les années 60 par les grands attaquants australiens (Laver, Rosewall, Emerson, Hoad…), pour l’adapter aux contraintes du tennis professionnel actuel surpuissant, ultra-rapide et hyper-intense.

Il a remis au goût du jour des coups oubliés comme le revers coupé d’attaque, le retour volé insolent, les deuxièmes balles de service suivi au filet, ou les attaques derrière des balles courtes (voire très courtes).

Ce qui lui permet de continuer à surprendre ses adversaires par ces coups d’un autre âge, c’est que tous les canons du tennis actuel y sont : grosses rotations en lift, coups gagnants foudroyants du fond du court, service énorme, prise de balles super-précoce, jeu de jambes supersonique…

D’un point de vue statistique, Fabrice Sbarro du site tennisprofiler.com, a remarqué que Roger Federer est le joueur qui varie le plus (et d’assez loin) ses coups offensifs.

 

4 Parce que c’est le joueur à la technique la plus « propre ».

« Nadal consomme de l’énergie, Federer en produit ». Cette célèbre phrase d’un journaliste sportif américain traduit l’impression que dégage le tennis de Roger Federer : celui d’une immense facilité.

Les gestes du grand rival espagnol de Roger sont pourtant extrêmement justes, fluides, relâchés, mais rien à faire, le joueur suisse ne semble pas forcer pour envoyer des coups surpuissants dans tous les coins du court.

Sa perception visuelle exceptionnelle alliée à un jeu de jambes aussi précis que rapide lui permet d’être toujours bien placé et parfaitement bien équilibré presque à chaque frappe.

D’ailleurs Roger Federer est un des joueurs préférés des photographes amateurs pour cette raison : les photos du champion en action sont presque toujours réussies.

Roger Federer est aussi le joueur qui maintient le contact œil-tamis de la raquette le plus longtemps après la frappe. Cette caractéristique lui permet d’être l’un des joueurs qui centre le mieux ses frappes.…… À suivre….

 

Article vu 1107 fois

Commentaires :

Vous voulez réagir par rapport à cet article, n'hésitez pas à laisser un commentaire :

Retour à la liste des articles